Saltar para: Post [1], Comentar [2], Pesquisa e Arquivos [3]

COSMéTICAS.net

o «ESPAÇO» onde nem tudo o que parece é... música para os ouvidos !?

COSMéTICAS.net

o «ESPAÇO» onde nem tudo o que parece é... música para os ouvidos !?

Avatar e a simbólica do 11 de Setembro ............... Avatar et la symbolique du 11 Septembre .............

28.12.09 | PortoMaravilha

 


Je viens de voir le film "Avatar".

 

Il condense toute l'histoire du cinéma. Soit-il américain ou pas. Ce film questionne le pourquoi ou le comment de la découverte du Nouveau Monde. Autrement dit, des Amériques. 

Mais, sans doute, souleve-t-il la question cruciale pour la race Humaine : Où trouver les sources d'énergie pour alimenter une société de plus en plus industrialisée qui a oublié la nature ?

 

Dans "Avatar" le 11 Septembre est présent . La destruction du Grand Arbre n'est autre que la destruction symbolique des tours de New York.

Dans "Avatar" , Pandora,  la mère nourricière prendra position. Elle n'acceptera pas qu'un fossé naisse entre la nature et ceux qui en font partie.

 

"Avatar" est un film engagé. Ecologiste diront certains ?

Est-ce que ce film marque un tournant dans la prise de conscience nord américaine ?

Pandora, nom de la planète dont la vegétation fait pensar à l'Amozonie, nous (re)envoi au film avec Ava Gardner et la légende de l'Hollandais vollant .

 

Dans "Avatar", le baiser ( depuis très longtemps je ne n'avais pas vu un baiser cinématographique dans son essence ) ne signifie pas pacte avec le diable.

Rien que de l'harmonie.

E Viva o Porto!

 

 

Acabei de ver "Avatar" e ficaram-me estas impressões :

 

Para mim, "Avatar" é um grande filme. Não só condensa toda a história do cinema (Americano ou não) , como também questiona o porquê e o como  da Descoberta do Novo Mundo, isto é, das Américas.

Mas também levanta a problemática que é crucial para a raça Humana: Como encontrar as fontes de energia necessárias para alimentar uma sociedade industrializada que esqueceu a natureza ?

 

Em "Avatar" , o dia 11 de Setembro está presente . A destruição da Grande árvore não é mais que a representação simbólica do ataque às Torres de Nova Iorque.

Em Pandora , a Terra-Mãe não aceitará que um desequilíbrio seja criado entre a natureza e os seres que a habitam. E tomará partido.

 

"Avatar" é um filme comprometido. Ecologista dirão alguns?

 

Ou será que "Avatar" representa o "entrever" da tomada de consciência Norte Americana após o 11 de Setembro?

Pandora, o nome do planeta cujas florestas lembram as da Amazónia, reenvia para o filme com Ava Gardner e a legenda do Holandês Voador.

 

Em "Avatar" , o beijo (já há muito que não via um beijo cinematográfico na sua essência) não significa pacto com diabo.

Só harmonia! 

E Viva o Porto !

2 comentários

  • Imagem de perfil

    PortoMaravilha

    14.02.10

    Merci pour ton commentaire Déborah.

    En fait ce n'est pas un commentaire c'est une dissertation

    Dans ton analyse tu me reconfortes dans l'idée que le film de Cameron est un palimpseste . Je n'avais pas pensé à Titanic . Je m'etais plus attaché au nom de la Planète ( Pandora / cf Ava Gardner ) et à quelques scenes qui nous renvoient vers des classiques du cinema à l'époque des western, par exemple.

    Je continue à penser que ( meme si je suis d'accord avec toi en ce qui concerne toute colonisation ) le film est inpiré du mythe du bon sauvage de Rousseau. Auteur qui s'est inspire du cahier de bord de l'armada de Cabral lorsque celui ci debarque au Bresil . Mais le film peut aussi renvoyer aux fonds sous marins. Et là c'est une idée à creuser puisque l'ocean est aussi pour nous une autre planete dans notre planete.

    J'ai bien aimé l'analogie entre l'arbre et le bateau . Cela montre la petitesse de l'homme incapable de vivre hors d'un terrier et qui continue à se penser le nombril du monde.

    Ta reference à l'amour bourgeois , félicitations montre , il me semble que le film va bien plus loin que la seule histoire du cinema.

    C'est Romeo et Juliette certes ! Mais un Sherk-peare où les amants sont libres de leur destin. Encore une reference de ta part qui est excellente.

    Je pense ( voila une réponse bateau mais pas tant que ça ) que ce filme nous montre que l'identité humaine nous appartient. A nous de faire en sorte que les avancées technologiques restent sous notre controle ( democratique ).

    C'est une bataille !

    Mais tant que cela existera ... pas de soucis.

    Nuno







  • Comentar:

    CorretorEmoji

    Se preenchido, o e-mail é usado apenas para notificação de respostas.

    Este blog optou por gravar os IPs de quem comenta os seus posts.